⟵ Retour

« Avec Juliette Méadel, il sera possible de vivre dans une ville gérée avec compétence et transparence » Francine Deroudille Doisneau

« Le monde change. Il arrive qu’on puisse s’en réjouir.

Que Juliette Méadel soit brillamment intelligente est une évidence à la première rencontre, qu’elle possède une solide expérience politique est un atout considérable, qu’elle allie le goût de l’action à celui de l’écoute attentive ajoute encore à la confiance qu’elle inspire d’emblée.

On se prend alors à rêver que son programme qui parle essentiellement de nos vies quotidiennes, de nos préoccupations les plus fondamentales puisse être réellement appliqué. Plus de convivialité, une ville plus verte, une attention aux plus faibles, des logements abordables aux revenus modestes, une vraie mixité sociale, une offre culturelle variée qui prenne en compte la richesse du passé artistique de Montrouge et la création contemporaine, une place privilégiée pour les enfants dans les crèches, les écoles, les collèges dont ils devront se souvenir toute leur vie comme de lieux de bonheur.

Pourquoi rêver au fait ? C’est voter qui importe aujourd’hui puisqu'avec Juliette Méadel je crois vraiment qu’il est possible de changer ce qui doit l’être, de vivre dans une ville gérée avec compétence et transparence en laissant la part à une autre dimension de la vie, celle du partage de la générosité de l’imagination qui me semblent présente au cœur même de toutes ses propositions. »

Francine Deroudille
marraine avec Annette Doisneau de l'Ecole de photographie Robert-Doisneau proposée par Demain Montrouge dans son programme.


« Dans une période de "crise totale", la démocratie ne peut plus attendre » - Juliette Méadel
La crainte de la deuxième vague du Covid-19 nous a fait entrer dans une période de « crise totale » : pas un Français qui ne s’inquiète à juste titre de son avenir, de sa santé, de celle de ses proches, de son emploi ...
Lettre du 2 septembre - Demain Montrouge
Après un été que j’espère le plus reposant possible pour vous, je vous souhaite une belle et heureuse rentrée, même si le contexte sanitaire soulève des inquiétudes légitimes.
Retour sur le conseil municipal du 3 juillet 2020 : la lettre de Juliette Méadel
Le premier conseil municipal a eu lieu le 3 juillet 2020 à Montrouge. Convoqué avec trois jours d’avance, comprenant un ordre du jour avec l’adoption à la va-vite du budget, parce que le maire voulait partir en v...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK