⟵ Retour

Covid-19 à Montrouge : premier bilan de 2 mois de solidarité

Depuis deux mois, nous avons travaillé pour produire des blouses, des sur-blouses, des masques et collecté des fournitures, jouets, vêtements et denrées alimentaires pour ceux qui en avaient besoin. 

Gaspillage alimentaire : le scandale des 400 repas jetés par la mairie !
Ces repas destinés aux cantines de Montrouge ont été achetés par la mairie, qui les a payés un euro de plus par repas que le prix habituel. Ayant mal calculé et mal calibré combien d’enfants seraient présent...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK