⟵ Retour

Laurent Benveniste, président de l'association Pour Un Nouveau Contrat Social, apporte son soutien à Juliette Méadel

« Je soutiens la candidature de Juliette Méadel à la mairie de Montrouge. 
Avec la liste "Montrouge en Marche", que j'avais conduite en 1995 avec le soutien de nombreux acteurs locaux et de personnalités comme André Bercoff et Marie-France Cubadda, nous avions créé une dynamique locale et élaboré un projet de ville qui a servi d'aiguillon et contribué à la définition des axes pour favoriser le développement économique et la cohésion sociale de la ville. 
Montrouge a depuis bénéficié de son attractivité naturelle pour se développer. Mais dans la période à venir, cela ne suffira plus. 
Pour faire face aux défis de l'environnement, du renouvellement du tissu économique et de la cohésion sociale, il faut une vision, une capacité de fédérer et à porter les projets structurants. 
Le parcours, l'expérience et l'engagement de Juliette Méadel sont une chance pour Montrouge. Accompagnant aujourd'hui les projets français les plus ambitieux qui posent l'ADN de l'économie de demain, j'aurai plaisir à apporter ma contribution afin d'attirer les projets innovants qui font sens et qui bénéficient aux Montrougiens. »

Merci à Laurent Benveniste, qui a spontanément contacté l'équipe de Demain Montrouge afin de l'assurer de son soutien et de lui proposer son expérience dans le domaine du développement économique et de l'innovation.

L'association qu'il préside, Pour Un Nouveau Contrat Social (P.U.N.C.S), est une association tête de réseau visant à un déploiement national de partenaires portant la marque P.U.N.C.S, son ambition, ses méthodes et ses valeurs au sein des territoires.
L'association accueille dans son comité de soutien des personnalités comme Alexandre Jardin, Renault Dutreil, Véronique Jannot, André Bercoff...  

Souvenir de la campagne de 1995

Demain Montrouge organise une collecte solidaire de fournitures scolaires.
Bien qu'ils soient en vacances ce soir nos enfants travaillent beaucoup ! Ils ont besoin d'exprimer ce qu'ils ressentent, de colorer le monde à leur manière sur une feuille de papier, de jouer, de lire !
Inégaux face au confinement : appel à la solidarité
En ce 17ème jour de confinement, la vie est de plus en plus difficile pour les plus isolés et les plus fragiles de notre pays, je pense aux mal logés et à tous ceux qui n’ont plus de domicile, ainsi que les ...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK