âźµ Retour

🙌 Bonne année 2021 !

En cette nouvelle année, je tiens à vous présenter, avec les élus et toute l'équipe de Demain Montrouge, nos meilleurs vœux pour 2021 !

Avec la Covid-19, la vie est hĂ©las difficile, en particulier pour les malades et pour les proches des personnes dĂ©cĂ©dĂ©es. 64 000 personnes ont perdu la vie Ă  cause de la Covid en 2020, ce n’est pas qu’un chiffre. Pour chaque personne dĂ©cĂ©dĂ©e, trois ou quatre autres personnes au minimum sont affectĂ©es : la famille proche, les amis… Cela reprĂ©sente donc près de 250 000 victimes directes de la Covid. Sans compter les soignants, les victimes Ă©conomiques et sociales, et ceux qui souffrent, c’est-Ă -dire Ă  peu près tout le monde, de ne plus pouvoir prendre un cafĂ© dans un bar, de ne plus pouvoir partager un repas dans une brasserie, de ne plus pouvoir aller au cinĂ©ma, au théâtre ou au musĂ©e. Bref, le sel de la vie a disparu. Les contacts humains, les Ă©changes, les rencontres sont au rĂ©frigĂ©rateur. 

Je forme donc le vĹ“u que nous puissions tous revenir Ă  une vie aussi normale que possible. Ă€ cet Ă©gard, l’annĂ©e 2021 s’ouvre sur une perspective positive, avec l’arrivĂ©e du vaccin. L’espoir est lĂ . Quelles que soient les critiques formulĂ©es, parfois Ă  juste titre, sur l’État et son fonctionnement, il a quand mĂŞme Ă©tĂ© au rendez-vous : je pense en particulier Ă  l’admirable travail du personnel hospitalier et de la communautĂ© mĂ©dicale et scientifique. Sans organisation publique, rien n’aurait Ă©tĂ© possible. 

Le rĂ´le des communes et des maires est très important dans une telle crise. Ă€ Montrouge, nous sommes en droit d’en attendre beaucoup. Non seulement pour accompagner les victimes de la crise, mais aussi pour que le pilotage global de toutes les politiques municipales soit tournĂ© vers l’accompagnement des victimes de la Covid pour surmonter la crise le mieux possible. 

HĂ©las, la mairie est aujourd’hui gĂ©rĂ©e comme si la crise n’avait pas eu lieu. Dernier exemple en date : le budget qu’Étienne Lengereau a fait adopter Ă  sa majoritĂ©. En tant que principale force de l’opposition Ă  Montrouge, et fidèles Ă  nos principes, lors du dernier conseil municipal, nous avons dĂ» dĂ©noncer avec vĂ©hĂ©mence ce budget, qui est injuste, inutile et inadaptĂ© Ă  notre ville. 

Injuste : Ă‰tienne Lengereau a dĂ©cidĂ© d’augmenter de 30 % la taxe foncière. Cette augmentation n’est pas destinĂ©e Ă  financer les besoins des Montrougiens, durement Ă©prouvĂ©s par la crise. Le budget consacrĂ© Ă  la solidaritĂ© pour la jeunesse, la santĂ©, l’aide sociale, la culture et les sports est en baisse de 500 000 € ! Ne vous y trompez pas : le plan exceptionnel dit de « Soutien social » de 2 M€ est un recyclage de dĂ©penses anciennes…

Inutile : l’augmentation de la taxe foncière n’était pas nĂ©cessaire pour financer la suppression de la taxe d’habitation, intĂ©gralement compensĂ©e par l’État. 

InadaptĂ© : la mairie va dĂ©penser plus pour la communication d’Étienne Lengereau et ses indemnitĂ©s personnelles, l’embauche de collaborateurs ou encore des travaux somptueux dĂ©cidĂ©s avant la crise et soumis Ă  un simulacre de concertation, avec le projet PĂ©ri-Ginoux-Gautier et le rachat du CAM au dĂ©partement (25 M€) 

Un euro dĂ©pensĂ© doit ĂŞtre un euro utile : en pleine crise, il fallait utiliser les ressources publiques pour amĂ©liorer l’accès aux services de santĂ©, l’aide sociale pour les prĂ©caires et les personnes isolĂ©es, le soutien Ă  l’activitĂ© Ă©conomique, aux commerçants, artisans et entreprises, l’aide au logement ou encore Ă  l’enfance en difficultĂ©

Nous avons dĂ©fendu ces principes lors du conseil municipal, mais Étienne Lengereau n’écoute personne. Il ne nous donne ni moyens ni espace pour exprimer votre voix, ce qui est illĂ©gal. Par exemple, nos interventions lors des conseils municipaux, interventions documentĂ©es et nourries de chiffres et d’analyses, ne figurent pas dans les comptes-rendus mis en ligne sur le site de la ville. La majoritĂ© a peur de rendre publics les dĂ©bats auxquels, pourtant, nous cherchons Ă  donner une tonalitĂ© constructive. Nous espĂ©rons que cela changera en 2021 et formons le vĹ“u que le dĂ©bat public puisse avoir lieu. 

En attendant, pour comprendre le dessous des cartes et avoir accès à nos analyses et propositions, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur nos réseaux sociaux :

Je vous souhaite donc une année aussi bonne que possible, de l’optimisme et de la convivialité à partager dans la ville de Montrouge que nous aimons.

Bonne annĂ©e 2021 ! 


Variant du Covid à Bagneux : pourquoi la mairie de Montrouge n’agit-elle pas ?
Alors que le lycée Maurice-Genevoix de Montrouge est fréquenté par un grand nombre d'élèves de Bagneux, où le variant anglais du Covid a été découvert, notre ville ne s’est toujours pas pourvue de locaux de dépistages...
💶 🤔 Le budget 2021 de la ville a été voté… Découvrez ce qu’il prévoit et ce qui va changer pour vous !
Le budget 2021 est marqué par une augmentation fiscale considérable. Il est très rare que la puissance publique se permette une telle hausse, mais à Montrouge tout est permis, après le galop d’essai sur les tarifs du ...
Projet #PériGinouxGautier : l’éternel recommencement des concertations ratées à Montrouge
🚧⚠️👷 #PĂ©riGinouxGautier : c’est parti pour un nouveau projet d’amĂ©nagement Ă  #Montrouge. HĂ©las, les mĂŞmes erreurs de mĂ©thode que les #AllĂ©esJeanJaurès vont produire les mĂŞmes effets. 🥺 On vous explique ci-dessous ...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK