⟵ Retour

Pour un urbanisme partagé : faire vivre l'esprit de village à Montrouge

L'urbanisme partagé, c'est élaborer un projet urbain durable et cohérent à l’échelle de toute la ville, co-construit avec les Montrougiens. Tous les quartiers seront concernés par des projets destinés à raviver l’esprit village, et plus seulement en centre-ville. 
👉 Cliquez ici pour télécharger ce document en format PDF

RELIER LES QUARTIERS

Montrouge est une ville très dense, trop dense. Cela contraint le développement des mobilités douces et l’indispensable végétalisation. Pourtant, il faut encourager la pratique de la marche et du vélo dans un cadre agréable et sécurisé et lutter contre les îlots de chaleur urbains. Nous allons requalifier les liaisons entre les quartiers et sanctuariser les parcours piétons et cyclables. Les maillages, traversées, circulations est-ouest et nord-sud seront repensés en ce sens.

AGRANDIR ET DÉVELOPPER TOUS LES PARCS EXISTANTS

En particulier dans le quartier est, un nouvel aménagement du parc Jean-Moulin en fera un poumon vert, réservoir de biodiversité et vrai lieu de convivialité. Il permettra de désenclaver la rue de la Vanne en la connectant à l’avenue Aristide-Briand et ainsi au reste de Montrouge.

S’APPUYER SUR LE PATRIMOINE ET RÉPARER LES ERREURS

Quartier par quartier, nos projets urbains s’appuieront sur le patrimoine architectural montrougien qui sera valorisé. Nous corrigerons les erreurs faites place des Etats-Unis et améliorerons, en accord avec les riverains, le parc Jean-Loup Metton ainsi que les allées et la place Jean-Jaurès (bandes de guidage, circulations cyclables sécurisées…).

DÉFENDRE LES INTÉRÊTS DES MONTROUGIENS

La ville ne traite pas seule tous les projets, il faut composer avec des partenaires tels que la ville de Paris, la Société du Grand Paris, la RATP, IDF Mobilités, le département 92, etc.). Nous leur ferons entendre la voix des Montrougiens afin que nos projets en commun soient véritablement cohérents avec nos aspirations urbaines. Nous ferons de ces projets, parfois subis, des opportunités !

AIDER À SE LOGER DURABLEMENT À MONTROUGE

Nous affirmerons une démarche « d’urbanisme négocié » avec les promoteurs et exigerons des logements sociaux. Nous lutterons contre le départ des familles montrougiennes en proposant un site pilote en bail réel solidaire. Ce dispositif, créé en 2017, permet aux ménages sous plafond de ressources d’accéder à un logement à un tarif abordable dans des zones où les prix de l’immobilier flambent, comme à Montrouge.

DÉCIDER, ENSEMBLE !

Nos projets sont guidés par notre vision urbaine et leur définition concrète sera le fruit d’une concertation avec les riverains. Les projets seront engagés dès le début du mandat afin que la concertation puisse être immédiatement réalisée, en prenant en compte le temps nécessaire à cette co-construction avec les habitants, les associations et les commerçants, au plus proche des envies et des besoins.


CES PROJETS SONT FINANCÉS SANS AUGMENTATION D'IMPÔT POUR LES MONTROUGIENS.


L’une des manières de traduire en actes les promesses de Demain Montrouge consiste à porter une politique offensive en matière d’amélioration des espaces verts existants de la ville et de développement des surfaces végétalisées, afin de recréer de véritables lieux d’attractivité, de détente, de partage et de fraîcheur dans tous nos quartiers.

Si les projets urbains de Demain Montrouge sont nombreux, nous avons choisi d’en présenter trois dans ce document, représentatifs de notre engagement :

  1. La place Jules-Ferry, qui retrouvera une deuxième jeunesse autour d’un parc revisité et réorganisé autour de lieux innovants et attractifs comme la Fabuleuse Cuisine ou la Fondation et École de photographie Robert-Doisneau, tout en prenant en compte les besoins des riverains (parc clos, ouvert uniquement aux heures de journée). 

  2. Le jardin extraordinaire (parc Jean-Moulin) qui constituera un véritable poumon vert au sein du quartier est de la ville, tout en reconnectant ce dernier avec le reste de Montrouge.

  3. Les Jardins de la Marne, où le béton laissera sa place au végétal, dans un esprit de place de village pour une vie de quartier animée et ouverte.    

Premier projet à co-construire :
Place Jules-Ferry

Première intention pour ce projet ; une consultation sera conduite avec les riverains et l'Assemblée de l'urbanisme pour le définir précisément afin de prendre en compte les besoins des riverains (notamment garder le parc clos et ne l'ouvrir qu'aux heures de journée).

Deuxième projet à co-construire :
le Jardin extraordinaire (Jean-Moulin)

Première intention pour ce projet ; une consultation sera conduite avec les riverains et l'Assemblée de l'urbanisme pour le définir précisément

Troisième projet à co-construire :
Les Jardins de la Marne

Première intention pour ce projet ; une consultation sera conduite avec les riverains et l'Assemblée de l'urbanisme pour le définir précisément
NOTRE MÉTHODE : LA CO-CONSTRUCTION
Nous déciderons, avec vous, des projets urbains que nous mènerons grâce à la création, dans chacun des quartiers que nous rénoverons, d’une « Assemblée de l’urbanisme » ouverte à vingt Montrougiens candidats.
LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX GRANDS PROJETS
Contrairement à la municipalité actuelle qui n’a désigné aucun élu adjoint à l’urbanisme, nous créerons un poste de Conseiller délégué aux grands projets, en charge de porter la voix des Montrougiens dans les projets urbains, en particulier ceux portés par d’autres acteurs que la ville mais dont l’impact sur le cadre de vie des Montrougiens est incontournable (ex. : RD920, stations Barbara et Châtillon-Montrouge…).
👉 Cliquez ici pour télécharger ce document en format PDF


👉 Pour nous contacter : [email protected]


Retour sur le Conseil municipal du 16 octobre
Minute de silence"Vendredi 16 octobre, 21h, Conseil municipal à Montrouge. Je viens d’apprendre la décapitation de Samuel Paty. Émotion. Je pense à toutes les victimes d’attentats que je connais. On est à #Montrouge e...
Le scandale de l’augmentation des impôts de 30 % et des indemnités des élus de la majorité de 50 % !
Lors de sa campagne électorale, Etienne Lengereau avait promis de « préserver votre pouvoir d'achat,  maitriser les dépenses de la ville et la fiscalité ». Quelques semaines après son élection, le nouveau ma...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK